Tracts

Valoriser une négociation et proposer la syndicalisation 

Pour toutes vos négocations d'entreprise, il est important d'informer les salariés puis de valoriser l'accord signé ou non. Affichez les avancées sur vos panneaux syndicaux et/ou sur des tracts en terminant par une invitation à la syndicalisation !

La fédération met à votre disposition une version modificable sous Word, à retrouver en dessous de la version .pdf qui sert d'exemple.

100 Milliards pour maintenir les profits, rien pour maintenir nos emplois ?

100 Milliards pour maintenir les profits, rien pour maintenir nos emplois ?

Exigeons des contreparties aux aides publiques, pour un véritable plan de sortie de crise !

La crise sanitaire planétaire que nous vivons est historique.

En France, bien que mis à mal par les exonérations de cotisations sociales et fiscales, notre système de protection sociale a joué un rôle d’amortisseur pour la population comme pour les entreprises.

Négociations Annuelles Obligatoires (Modèle de tract NAO)

Les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) représentent un moment important.

La Fédération met à la disposition des équipes syndicales un exemple de tract utilisé dans certaines entreprises du THCB.

La version modifiable Word (.docx) permet de l’adapter à la réalité de chaque entreprise et des différentes revendications portées.

Ils veulent nous faire travailler jusqu’à 65, 66 voir 67 ans ! En grève le 6 février pour qu'ils reculent ! [Tract]

Le gouvernement veut nous faire travailler jusqu’à 65, 66 voir 67 ans !
Pour qu’il recule : Participons aux grèves et manifestations

Les tracts d’informations, réunions, grèves et manifestations ont déjà permis :

  • de devenir majoritaire dans la population malgré le matraquage médiatique, avec le soutien important de la mobilisation et le refus massif du projet

Nous sommes majoritaires : Mercredi 29 janvier participons aux grèves et manifestations pour qu’ils nous entendent ! [Tract]

Depuis le 5 décembre la mobilisation est historique par sa durée et sa diversité. Gouvernement et MEDEF ont essayé de nous diviser entre public et privé, entre jeune et retraité ou en fonction des métiers mais nous ne sommes pas tombés dans ce piège. Les grèves reconductibles de certaines professions (Opéra, SNCF, marins, RATP, énergie, dockers) aident les énormes journées de manifestations et de débrayage de tous les autres secteurs y compris du Textile, Habillement, Cuir et Blanchisseries.

24 Janvier => Conseil des ministres : Ni points, ni âge pivot ! => Grèves et manifestations Amplifions la pression ! [Tract]

La population soutient très largement la mobilisation et s’oppose au projet de retraite individuelle par points.
Le gouvernement n’écoute que le Medef, il faut maintenant qu’il entende les salarié.e.s !
Ce 24 Janvier le projet de loi sera présenté au conseil des ministres, soyons très nombreux dans les mobilisations unitaires pour amplifier la pression.
Les énormes grèves ont déjà obligé le gouvernement à reculer la date d’application du projet pour tous les salariés ainsi que des dérogations pour de nombreuses professions.

Grève du 16 janvier - Ni points, ni âge pivot, améliorons nos retraites ! [Tract]

Salariés du privé, premiers concernés !

Si le projet de retraite par points passe, les 18 millions de salariés du privé verront leur retraite baisser de 25% => la retraite par point prend toute la carrière, elle intègre vos pires années de chômage et de précarité ! En plus de la baisse de vos pensions, vous devrez aussi travailler plus longtemps : refusons l’inacceptable.