Sous-traitants oui, sous-payés non merci ! [Tract maroquinerie]

En France, nous sommes des milliers de salarié-e-s à travailler en sous-traitance pour les grands donneurs d’ordre du luxe, principalement Vuitton, Hermès et Chanel. Les profits de ces entreprises explosent, nous voulons un juste retour des choses !

Sans notre travail rien ne serait possible : Pour produire les articles de luxe notre travail est difficile, nos conditions doivent s’améliorer.

Notre maroquinerie se vend bien, nos salaires vont mal : A poste équivalent nous sommes sous-payés par rapport aux donneurs d’ordre, pourtant un produit sur deux vendu en boutique est fabriqué par les sous-traitants.
Nous sommes les « petites mains » qui fabriquons des produits de qualité mais comment vivre dignement avec des salaires qui sont à peine au-dessus du SMIC ?

Augmenter nos salaires c’est possible, c’est légitime :

Les groupes de luxe font des profits par milliards, 2% de profits en moins (sur 30 de résultat) c’est 200 € brut de plus par mois pour tous les salariés des sous-traitants et des donneurs d’ordre !

Faire savoir notre réalité, c’est faire avancer la situation : Solidarité entre les salarié-e-s des maroquineries, ensemble nous pouvons améliorer nos salaires et nos conditions de travail !

 

Lien de téléchargement: