Nous sommes majoritaires : Mercredi 29 janvier participons aux grèves et manifestations pour qu’ils nous entendent ! [Tract]

Depuis le 5 décembre la mobilisation est historique par sa durée et sa diversité. Gouvernement et MEDEF ont essayé de nous diviser entre public et privé, entre jeune et retraité ou en fonction des métiers mais nous ne sommes pas tombés dans ce piège. Les grèves reconductibles de certaines professions (Opéra, SNCF, marins, RATP, énergie, dockers) aident les énormes journées de manifestations et de débrayage de tous les autres secteurs y compris du Textile, Habillement, Cuir et Blanchisseries.

Nous avons obligé le gouvernement à montrer son vrai projet :

  • Nous faire travailler plus longtemps en reculant l’âge de départ à la retraite à 64, 65 ans voir plus, au lieu de revenir à la retraite à 60 ans.
  • Nous faire gagner moins en prenant toute notre carrière, nos pires années de chômage et de très bas salaires au lieu de garder les 25 meilleures qui éliment les périodes difficiles, et qu’il n’y ait pas de retraite en dessous du SMIC

Nous sommes majoritaires : la population soutient la mobilisation et s’oppose au projet de retraite individuelle par point, même le conseil d’état est critique !  Pour contraindre le gouvernement à entendre les salarié.e.s et  « Jupiter à redescendre sur terre », il faut participer par la grève et les débrayages aux manifestations.

  • Pire que pour le chômage, la valeur du point retraite est aléatoire
  • Leur règle d’Or de 14% du Produit Intérieur Brut fera baisser les pensions
  • C’est mathématique : si les anciens travaillent plus longtemps il y aura des centaines de milliers de chômeurs en plus !

Les mensonges ça suffit : âge pivot, 1000 €, petits boulots, ou faux simulateurs…

LES SALARIES DU PRIVE SONT LES PREMIERS CONCERNES

Pour nous, comme pour nos enfants : Pas une année de plus, pas un Euro de moins  = non à la retraite par point

Participons toutes et tous à la grande grève et manifestation, pour amplifier la pression : MERCREDI 29 JANVIER