Motion 12ème congrès THCB L'urgence c'est d'augmenter les salaires, pas l'âge de départ à la retraite !

Publié le 24/06//2022

Motion des délégué.es du 12ème congrès THCB CGT

L’urgence c’est d’augmenter les salaires et les pensions, pas l’âge de départ à la retraite !

Dans nos branches professionnelles du Textile, de l’Habillement, du Cuir et des Blanchisseries nos salaires sont bas et nous sommes nombreuses et nombreux à vivre à peine au-dessus du SMIC. Nous reprenons à notre compte le slogan des panneaux syndicaux des salariés sous-traitants dans la maroquinerie : « tout augmente, le carburant, l’alimentation… ainsi que le prix de vente des sacs à main… et nos salaires ? ». Nous sommes très impactés par la vie chère et l’inflation qui sont renforcées par la spéculation. Sur les prix des produits de première nécessité, il est nécessaire de mettre des règles dans cette économie en surchauffe qui ne profite qu’à quelques-uns. Il est urgent d’augmenter le SMIC et les salaires. Partout nous mettons en avant les plus de 100€ brut gagnés dans plusieurs usines, car les avancées des uns servent aux autres.

Pour ne plus voir nos fiches de payes rongées par l’inflation nous portons aussi la proposition d’indexer automatiquement les minimums des conventions collectives, des niveaux et des échelons sur les augmentations du SMIC. Plutôt que des accords à la baisse sur le temps de travail ou des primes non cotisées au bon vouloir des directions d’entreprise, nous revendiquons de vraies augmentations car elles sont nécessaires pour aujourd’hui (salaire net) et utile pour demain (salaire brut) en cas de maladie, chômage, maternité, paternité, invalidité et pour améliorer nos retraites !

Comme 70% de la population, tous les syndicats sont opposés à un nouveau recul sur les retraites. Le président qui n’a pas de majorité, veut faire travailler plus longtemps les anciens qui ne peuvent plus, ce qui empêcherait d’accéder à un travail les jeunes qui n’en n’ont pas. Les mêmes qui nous licencient avant 60 ans, veulent nous faire travailler des trimestres supplémentaires ou repousser l’âge de départ à la retraite à 64 ou 65 ans ! C’est un projet injuste et injustifié.

La CGT revendique le retour à la retraite à 60 ans avec aucune pension en dessous du SMIC. Pour que le montant de nos retraites ne soit pas aussi bas, nous portons le retour au calcul des pensions sur les 10 meilleures années. Plusieurs solutions existent pour la mettre en place comme l’égalité des salaires homme - femme, l’élargissement de l’assiette de cotisations sur toutes les primes, ou l’augmentation des cotisations sociales dites patronales plutôt que de continuer à les exonérer par milliards sans aucun contrôle ni contrepartie.

Dans cette période d’instabilité politique, la mobilisation syndicale unitaire sera centrale pour empêcher les mauvais coups comme pour gagner du progrès social et environnemental. Chaque syndiqué.e CGT de la fédération Textile Habillement Cuir Blanchisserie va avoir un rôle important à jouer.

La Palmyre, le 23 juin 2022

Display PDF: