Grace au travail des syndiqués, la CGT se développe chez Porcher et chez Tarkett

La fédération THCB se réjouit des bons résultats aux élections professionnelles chez Porcher et Tarkett. Elle félicite les équipes pour leur travail syndical. 

La cgt conforte sa place de 1er syndicat du groupe porcher

Dans le groupe PORCHER, principalement sur les trois sites de la région Nord Isère, la préparation des élections professionnelles en vue de présenter les listes de nos syndicats CGT a été intense. Avant même le début des négociations du protocole d’accord pré-électoral, la CGT fortement majoritaire au niveau du groupe, avait déjà négocié la mise en place d’un accord CSE sur chaque site garantissant l’ensemble des acquis des CE, tout en leur permettant d’avoir une commission SSCT composée de 3 suppléants du CSE (4h/mois) alors que leurs effectifs sont inférieurs à 300 salariés. Durant toute la période des élections, les campagnes de tractage sur les sites, ainsi que le temps passé à promouvoir nos actions syndicales ont suscité auprès des salariés, l’envie de voter pour la CGT. C’est ainsi que sur les trois sites du Nord Isère, les listes CGT de nos candidats aux élections du CSE ont toutes été élues dès le premier tour ce mois d’octobre, avec un taux record de participation au vote de 86,5 % des salariés sur le site de CHAVANOZ. Même s’il existe néanmoins un bémol concernant l’absence de base syndicale CGT sur le site situé en Ardèche, la CGT n’en demeure pas moins majoritaire bien au-delà des 50 % requis pour être le seul syndicat capable de peser de tout son poids sur les futures négociations d’accords. Un plan de syndicalisation sera rapidement mis en place pour reconquérir notre place de 1er syndicat sur ce site d’Ardèche.

La CGT de Tarkett confortée !

Les élections professionnelles chez Tarkett à Sedan (Ardennes) étaient déterminantes afin de savoir si le jeune syndicat CGT qui a pris la majorité seul, il y a trois ans, serait conforté par les salariés. En effet, le syndicat CGT avait détrôné la CFDT de son fief, majoritaire dans cette entreprise depuis une bonne cinquantaine d’années, par une courte longueur d’avance. C’est vous dire si la CFDT attendait sa revanche ! Les résultats sortis des urnes ont salué le travail réalisé par nos délégués CGT durant ces trois dernières années. Avec 53 % des voix, la CGT a amplifié son score et sa confiance dans le second collège. C’est de bon augure pour la suite.

Plus que jamais, pour gagner la confiance et le soutien des salariés, rien ne vaut la présence sur le terrain pour mieux être à l’écoute de leurs besoins.