100 Milliards pour maintenir les profits, rien pour maintenir nos emplois ?

100 Milliards pour maintenir les profits, rien pour maintenir nos emplois ?

Exigeons des contreparties aux aides publiques, pour un véritable plan de sortie de crise !

La crise sanitaire planétaire que nous vivons est historique.

En France, bien que mis à mal par les exonérations de cotisations sociales et fiscales, notre système de protection sociale a joué un rôle d’amortisseur pour la population comme pour les entreprises.

  • Pour sortir de la crise, les salarié.e.s doivent être écoutés et protégés :
    • Les énormes mobilisations d’avant confinement sur la réforme des retraites, mais aussi du chômage et des personnels de santé ont obligé le gouvernement à des premiers reculs.
  • Il n’y avait pas d’argent, maintenant ils donnent des milliards sans contrepartie :
    • Il faut que l’argent public serve à sauver les emplois et les services publics, qu’il soit conditionné à relancer les salaires et la sécurité sociale

Soutenus par la population, faisons entendre nos revendications :

Conditionner les aides publiques au maintien de l’emploi
 Arrêter les reculs du droit du travail :
Suspendre les Accords de Performance Collective et les licenciements

Défendre les emplois et la planète en relocalisant les productions :
Si les masques sont obligatoires ils doivent être fabriqués ici et gratuits !

Ne pas travailler plus, mais travailler toutes et tous :
Application réelle des 35h en majorant les heures supplémentaires et tendre vers les 32h.
Abandonner définitivement le projet de retraite par point pour revenir au droit à la retraite à 60 ans et améliorer les pensions !

Pour nos emplois,
Pour notre santé et notre protection sociale
Pour nos salaires et nos retraites !

Informons les salariés, participons aux mobilisations !