maroquinerie

Sous-traitants oui, sous-payés non merci ! [Tract maroquinerie]

En France, nous sommes des milliers de salarié-e-s à travailler en sous-traitance pour les grands donneurs d’ordre du luxe, principalement Vuitton, Hermès et Chanel. Les profits de ces entreprises explosent, nous voulons un juste retour des choses !

Sans notre travail rien ne serait possible : Pour produire les articles de luxe notre travail est difficile, nos conditions doivent s’améliorer.